Navigation principale
Pour les employés de l'État
Bibliothèque
Cécile-Rouleau
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Employés de l’État
  3. Nouveautés
  4. Exposition virtuelle La maltraitance des aînés

Exposition virtuelle La maltraitance des aînés

Maltraitance des aînés

Phénomène social répandu à l’échelle mondiale, mais qui demeure encore sous-estimé, la maltraitance des personnes âgées, constitue à la fois un problème social et de santé publique. Compte tenu du vieillissement attendu de la population mondiale, qui devrait passer à deux milliards d’individus âgés de plus de 60 ans en 2050, celui-ci devrait s’amplifier au cours des prochaines années.

Selon les Nations Unies, on peut définir la maltraitance des personnes âgées comme suit :

Par maltraitance des personnes âgées, on entend « un acte unique ou répété, ou l’absence d’intervention appropriée, dans le cadre d’une relation censée être une relation de confiance, qui entraîne des blessures ou une détresse morale pour la personne âgée qui en est victime ». La maltraitance des personnes âgées peut prendre diverses formes telles que les violences physiques, psychologiques ou morales, sexuelles et financières. Elle peut aussi résulter d’une négligence volontaire ou involontaire.

Source : Nations Unies. Maltraitance des personnes âgées.

http://www.un.org/fr/events/elderabuse/background.shtml

Afin de sensibiliser la population mondiale au phénomène de la maltraitance, l’Assemblée générale des Nations unies a instauré le 15 juin comme une « Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées » dans une résolution 66/127 prise le 19 décembre 2011.

http://www.un.org/fr/events/elderabuse/

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les faits suivants sont répertoriés :

  • Environ 10 % des personnes âgées subissent chaque mois des actes de maltraitance.
  • La maltraitance peut être d’ordre de la négligence, de la violence physique ou psychologique ou d’abus financiers.
  • Les facteurs de risque présents sont de nature individuelle (sexe, état de santé…), familiale (cohabitation et dépendance) ou socio-culturelle ou communautaire (isolement social, perceptions véhiculées au sujet des personnes âgées…).
  • Plusieurs stratégies de prévention peut être établies (campagnes de sensibilisation, dépistage, programmes d’action…).

Source : Organisation mondiale de la Santé. Maltraitance des personnes âgées. Aide-mémoire No 357.

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs357/fr/

À l’occasion de cette journée mondiale sur la maltraitance, une exposition virtuelle de documents portant sur ce thème et disponibles à la Bibliothèque Cécile-Rouleau (BCR) a été préparée à l’intention des usagers de la BCR. L’occasion vous est offerte d’en apprendre davantage sur ce phénomène social, les moyens de détection et de prévention. Tous les documents présentés sont disponibles pour emprunt à la BCR. Communiquez avec l’équipe de la BCR pour les obtenir.

Téléphone : (418) 643-1515

Sans frais : 1 (855) 643-1515

Courriel: bcrpromo@cspq.gouv.qc.ca

Bonne visite!

La victimisation des aîné(e)s: Négligences et maltraitances à l'égard des personnes âgées Association paloise d’aide aux victimes et de médiation, et al. (2003). La victimisation des aîné(e)s : négligences et maltraitances à l’égard des personnes âgées. Paris : L’Harmattan : INAVEM, 281 p.

Cote : HV 6626.3 V642 2003

Résumé :

La solitude, voire l’isolement des aîné(e)s, leur vulnérabilité psychologique ou physique peuvent empêcher tout signalement de leur part, aux autorités compétentes ou aux associations d’aide aux victimes, des situations inadmissibles qu’ils subissent. Une prise de conscience nationale du phénomène s’annonce d’urgence. Elle passe par une large sensibilisation de tous à l’existence de telles victimisations et par la mise en place de programmes adéquats de prévention. Elle implique enfin la formation de tous les professionnels du social, du médical et du droit.

 Expo_IMG2 Canada. Ministère de la justice (2011). La maltraitance des aînés est inacceptable. Ottawa : Ministère de la justice Canada, 48 p.

 

 

Cliquer ici pour obtenir le document

 

 Expo-IMG3 Cario, R. (2004). L’aîné(e) victime : la fin d’un tabou? Paris : L’Harmattan, 96 p.

Cote : HV 1481 F815 C277a 2004

Résumé :

Le tabou de la victimisation des aîné(e)s est-il sur le point de tomber, au même titre que sont aujourd’hui considérées comme inacceptables les autres formes de violences au sein de la famille? Le drame de la canicule meurtrière de l’été 2003 l’exige. Impérativement. A la violence de l’indifférence sociale, intolérable, doit être substitué d’urgence un programme ambitieux de bientraitance des aîné(e)s les plus vulnérables. Ce n’est pas qu’une question de solidarité nationale mais avant tout une authentique mission républicaine de service public.

 Expo_IMG4 Crête, R., et al. (2014). L’exploitation financière des personnes aînées : prévention, résolution et sanction. [Sherbrooke, Québec] : Montréal : Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées ; Éditions Yvon Blais, 510 p.

Cote : K 639.5 E96 2013

Résumé :

L’exploitation financière des personnes aînées est un problème qui préoccupe bon nombre d’acteurs à travers le monde en raison des conséquences dévastatrices qu’il entraîne sur les plans économique, social et psychologique. Face aux enjeux majeurs que soulève ce phénomène, cet ouvrage collectif a pour objectif d’approfondir les connaissances sur cette problématique, soit ses manifestations, son ampleur, ses conséquences, ainsi que les actions visant à la prévenir, la détecter et à la contrer, le tout dans une perspective interdisciplinaire.

 Expo_IMG5  Des Aulniers, M. (2005). La vieillesse en cage : poulaillers pour vieux. Outremont, Québec : Éditions Publistar, 198 p.

Cote : HV 6626.3 D442v 2005

Résumé:

Dans La vieillesse en cage: poulaillers pour vieux, l’auteure, qui a oeuvré plus de 30 ans dans le milieu des soins aux aînés, s’intéresse au sort et à l’avenir qu’on réserve aux personnes âgées. Comment rester insensible devant toutes les atrocités qu’elles subissent? Surtout, comment ne pas réagir? Violence physique ou psychologique, exploitation financière ou matérielle, négligence, rien n’est épargné à ces personnes affaiblies, incapables de se défendre, parfois confuses et sans ressources. Les atteintes aux droits de la personne que l’auteure décrit par le biais de ce cas à peine fictif font frissonner tellement elles sont révoltantes. Le but précis d’un tel ouvrage? Mettre cette «société malade» face à ses responsabilités et rendre aux aînés tout le respect et la dignité qu’ils sont en droit de recevoir en tant que personnes à part entière. Une société qui ne respecte plus ses aînés est une société en décadence. La vieillesse en cage: poulaillers pour vieux, titre coup de poing mais révélateur de nos fréquentes lacunes, expose, dénonce le traitement inhumain que trop d’aînés subissent et subiront dans certains centres hospitaliers et centres d’accueil, comme le précise Jocelyne Cazin dans la préface de cet ouvrage.

 Expo_IMG6 Edwards, P., et al. (2012). Mauvais traitements envers les aînés au Canada : analyse comparative entre les sexes. Ottawa : Division du vieillissement et des aînés, Agence de santé publique du Canada, 50 p.

Cliquer ici pour obtenir le document

 Expo_IMG7  Gineste, Y. (2004). Silence, on frappe… : de la maltraitance à la bientraitance des personnes âgées. Milly la Fôret, [France] : Animagine, 328 p.

Cote : HV 6626.3 S582 2004

Résumé :

La maltraitance des personnes âgées… En ce domaine, le silence faisait loi. Pourtant, depuis des années, les auteurs de ce livre se battent pour que cessent les traitements indignes que subissent parfois nos anciens en institution. A l’opposé de la maltraitance, la majorité des équipes de soin tentent de développer des approches bientraitantes. Yves Gineste, le père du concept de « bientraitance » a demandé à des soignants du monde francophone de traiter librement de ce double sujet. 14 textes différents, pour un seul objectif le respect de la dignité de nos anciens. Du désespoir à l’Espoir. De la maltraitance à la Bientraitance…

 Expo_IMG8 Ha, L., et al. (2013). Une étude empirique sur la maltraitance des aînés : un examen des dossiers de la Section contre la violence à l’égard des aînées, du Service de police d’Ottawa. [Ottawa] : Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la justice Canada, 18 p.

 

Cliquer ici pour obtenir le document

 Expo_IMG9 Hugonot, R. (2007). Violences invisibles : reconnaître les situations de maltraitance envers les personnes âgées. Paris : Dunod, 163 p.

Cote : HV 6626.3 H896vi 2007

Résumé:

Aucun dispositif de prévention de la maltraitance envers les personnes âgées, aussi bien pensé et financé soit-il, ne remplacera l’expérience et l’expertise. Savoir lire au-delà des apparences et diagnostiquer le fait de maltraitance est un impératif pour les médecins, les psychologues, les juges et les travailleurs sociaux, et finalement chacun d’entre nous.

Ces récits sont de véritables cas d’une clinique du quotidien à domicile ou en institution. En les publiant, leur auteur vise autant à révéler et dénoncer qu’à former et prévenir : les situations que vivent les personnes âgées sont toujours plus complexes qu’on ne l’imagine.

Si l’ouvrage cependant s’achève sur les récits émouvants de « vieillesses rédemptrices », il reste ce dont nous avertit d’emblée l’auteur : « Certaines de ces observations sont livrées au lecteur dans la nudité de leur cruauté. C’est pour mieux rendre compte de leur caractère odieux. Car nous sommes ici plongés dans la dissimulation des intentions, des actes ; voire même dans leur caricature, qui rend un meurtre humanitaire ou une maltraitance salvatrice

 Expo_IMG10 McCann-Beranger, J., et al. (2013). Examen du rôle de la médiation pour les aînés dans la prévention de la maltraitance des aînés : rapport final. [Ottawa] : Ministère de la justice Canada, 108 p.

Cliquer ici pour obtenir le document

Expo_IMG11 Prédali, D. et J. Soubeyrand (2009). Douze gériatres en colère : où il est question de la mondialisation de la maltraitance des vieux. [Paris] : Fayard, 329 p.

Cote : HV 6626.3 P923d 2009

Résumé du document:

Un rapport de l’ONU de 2002 sur les maltraitances subies par les personnes âgées dans le monde au cours des vingt dernières années confirme l’ampleur de ce phénomène, ainsi que le silence qui l’entoure. Un silence coupable, à tous les niveaux de la société – médecins et médias compris -, sur un problème qui prend des proportions d’épidémie avec l’accélération du vieillissement de la population. Un sinistre secret qui pourrait bien être le dernier tabou du XXIe siècle. Trois ans d’enquête autour du monde auprès de gériatres et de professionnels de la santé, ainsi que de criminologues, d’avocats, d’anthropologues, de sociologues, d’économistes ont permis d’établir que la maltraitance des personnes âgées était universelle. Et que dans le contexte de la mondialisation, les impératifs économiques de leur prise en charge conduisaient à un génocide silencieux, industrialisé et instrumentalisé. Un ouvrage fort documenté, où les études médicales alternent avec des témoignages de gériatres en colère, dénonçant des bureaucrates et des États complices de la situation.

 Expo_IMG12 Québec (Province). Ministère de la santé et des services sociaux (2013). Guide de référence pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées. [Québec (Province)] : Direction des communications, Ministère de la santé et des services sociaux, 441 p.

Cliquer ici pour obtenir le document

 Expo-IMG13 Viriot-Durandal, J.-P., et al. (2015). Droits de vieillir et citoyenneté des aînés : pour une perspective internationale. Québec : Presses de l’Université du Québec, 376 p.

Cote : HQ 1061 D784 2015

Résumé:

Le vieillissement de la population est l’une des mutations majeures du siècle dernier, dont les conséquences sont sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Allant au-delà des constats sur le vieillissement démographique, les auteurs du présent ouvrage dépassent les rhétoriques statistique ou comptable et examinent le sujet à partir de la question des droits, de l’intervention publique et de l’action collective.

 

Fruit de rencontres et d’échanges animés par le Réseau d’étude international sur l’âge, la citoyenneté et l’insertion socioéconomique (RÉIACTIS), cet ouvrage propose une réflexion structurée en trois parties. La première introduit le thème de la citoyenneté et des politiques publiques, avant que soit posée, dans un deuxième temps, la question du pouvoir des aînés sur leur environnement par leur participation politique et sociale. La troisième partie porte, quant à elle, sur la manière dont les sociétés contemporaines mettent en place des modèles générateurs d’intégration ou d’exclusion vis-à-vis différents groupes de la population âgée.

 

Grâce à cette multiplicité de regards posés sur le droit de vieillir par plus de 40 chercheurs et experts issus de 10 pays, l’ouvrage appelle à maintenir une approche attentive aux multiples cadres structurants de l’action publique tout en considérant les réalités individuelles et propres à différentes sous-populations.

 

 

 

 

Besoin d’aide?

Communiquez avec l'équipe de l'accueil et de la référence de la Bibliothèque :

- Téléphone : 418 643-1515
- Sans frais : 1 855 643-1515
- Courriel : bcr@cspq.gouv.qc.ca

Formulaire d'abonnement

Abonnez-vous à la BCR pour profiter de tous ses services.

Abonnement