Navigation principale
Pour les employés de l'État
Bibliothèque
Cécile-Rouleau
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Employés de l’État
  3. Nouveautés
  4. Exposition virtuelle sur les TIC en éducation

Exposition virtuelle sur les TIC en éducation

Définition

L’Office québécois de la langue française 1  définit les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation  (TICE) comme suit :

Technologies de l’information et de la communication intégrées dans un dispositif d’enseignement à distance ou dans une classe et appliquées à des fins de formation.
Les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation représentent un important potentiel d’innovations pédagogiques pour l’enseignement. Elles permettent également de réaliser des formes très variées d’activités d’apprentissage qui aident l’élève à construire lui-même son savoir.

Enjeux et défis des TIC en éducation

Selon la Commission de l’éthique en sciences et en technologie dans « Les technologies de l’information et des communications en éducation (TICE) », leur utilisation suscite des débats entre technophiles et technophobes opposant  différentes conceptions et valeurs reliées à l’éducation, la culture, la place des technologies dans nos vies et les rapports entre  l’enseignant et  l’élève 2.

Dans l’article de Claude Lessard dans l’article « Pour une utilisation raisonnée des TIC en éducation » 3, l’utilisation des TIC en éducation transformerait le rapport au savoir des élèves ainsi que leur mode de socialisation. Leur mode d’apprentissage serait fondamentalement différent de celui des générations précédentes. En effet, l’usage  fréquent d’Internet réduirait la capacité d’attention et transformerait le fonctionnement du cerveau autant chez les jeunes que chez les adultes. Il existerait une différence de nature, une fracture, entre les générations éduquées avec l’usage des TIC dès le jeune âge et celles qui y ont été initiées plus tardivement. Le monde de l’éducation peut s’intéresser ou participer à  cette révolution culturelle, mais devrait demeurer vigilante quant à son utilisation afin de s’assurer d’utiliser les technologies de manière appropriée, raisonnée et éthique.

Selon Karsenti et Collin dans l’article « Quand les TIC font mouches » 4,  l’utilisation des TIC en éducation possède un immense potentiel pour la motivation et le développement social et professionnel des jeunes. La question fondamentale ne serait pas de connaître l’impact des technologies en éducation, mais de bien évaluer dans quelles conditions et quelles technologies ont un impact efficace sur la pédagogie. Celles-ci doivent être au service de la mission de l’école, soit instruire, socialiser et qualifier. Lorsque les technologies éducatives ne sont pas utilisées à bon escient, soit l’engouement des élèves diminuent, soit ils ont du plaisir, mais leur apprentissage en souffre. Malgré la présence grandissante des TIC et l’intérêt qu’il suscite chez les élèves, l’intégration dans l’éducation demeure partout dans le monde un très grand défi.

Déclaration de l’UNESCO sur l’importance des TIC en éducation

D’après  les informations contenues sous la section « éducation » du site de l’UNESCO 5, les responsables ayant participé à la Conférence internationale sur les technologies de I’information et de la communication (TIC) et l’éducation post-2015, les TIC doivent être exploitées dans les systèmes éducatifs en vue d’atteindre les objectifs de la vision de l’Éducation 2030. Cette vision a fait l’objet d’une Déclaration qui a été adoptée au Forum mondial sur l’éducation 2015 à Incheon, en  Corée. Les piliers de celle-ci  sont l’accès, l’équité et l’inclusion, ainsi que la qualité et les résultats de l’apprentissage, dans la perspective d’un apprentissage continu long de la vie.
La déclaration adoptée  contient 22 points concernant des principes, des objectifs ou des recommandations pour une utilisation appropriée des technologies en éducation. Parmi ceux-ci on trouve des points reliés aux thèmes suivants :

  • Accès et inclusion
  • Ressources éducatives libres et solutions libres
  • Apprentissage de qualité
  • Innovations en matière d’apprentissage en ligne
  • Assurance qualité et reconnaissance de l’apprentissage en ligne

Comment utiliser les TIC efficacement

D’après Margarida Romero du Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) de l’Université Laval 6, l’utilisation des TIC en éducation a suscité de faux espoirs et fait naître des mythes concernant leur potentiel auprès des élèves, car certaines innovations ont été tentées sans réel fondement pédagogique. Ce ne serait pas l’usage des technologies numériques en soi  qui seraient efficaces, mais c’est de l’ensemble du contexte éducatif et de la situation d’apprentissage qu’il faut prendre en considération. Par exemple, ce ne serait pas du ratio ordinateur par élève ou du temps passé à l’écran dont il faudrait tenir compte, mais de la pertinence des types d’activités éducatives dispensées aux élèves via les technologies. L’usage des TIC représenteraient un risque éducatif et financier si elles se cantonnent aux premiers niveaux d’utilisation des TIC (consommations passive et interactive). Ainsi, si leur impact initial susciterait de la motivation chez les élèves, leur plus-value éducative serait très limitée. À l’opposé, l’utilisation des niveaux supérieurs (création et cocréation) des TIC s’avérerait formateur, car il engage véritablement l’élève dans un processus de construction de connaissance.

Selon Madame Romero 6, il est particulièrement important de s’assurer de la pertinence   des technologies choisies en classe dans un contexte de compressions budgétaires. Si l’application des TIC est avisée, celles-ci devraient  contribuer à  de véritables progrès éducatifs.

Sources

1. Office québécois de la langue française. (2007). Technologies de l’information et de la communication pour l’éducation.  Repéré  à : http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8349470

2. Québec (province). Commission de l’éthique en science et en technologie. (2015). Les technologies de l’information et des communications en éducation (TICE). Repéré à : http://www.ethique.gouv.qc.ca/commissions-jeunesse/2015-tice.html

3. Lessard, Claude. (2017). « Les TIC : pour une utilisation raisonnée en éducation ». Éducation Canada.  57(1). Repéré à : http://www.cea-ace.ca/fr/education-canada/article/les-tic

4. Karsenti, Thierry et Collin, Simon. (2017). « Quand les TIC font mouches ». Éducation Canada. 57(1).             Repéré à : http://www.cea-ace.ca/education-canada/article/quand-les-tic-font-mouche

5. Organisation des Nations Unies pour l’Éducation et la Culture (UNESCO). Déclaration de Qingdao – Conférence Internationale sur les TIC et l’Éducation Post-2015. Repéré à: http://www.unesco.org/new/fr/unesco/themes/icts/policy/international-conference-on-ict-and-post-2015-education/

6. Romero, Margarida. (2015). Usages pédagogiques des TIC : de la consommation à la cocréation participative.  Vitrine technologie éducation (VTÉ).  Repéré à : https://www.vteducation.org/fr/articles/collaboration-avec-les-technologies/usages-pedagogiques-des-tic-de-la-consommation-a-la

 

Exposition virtuelle

Le personnel de la Bibliothèque Cécile-Rouleau (BCR) vous convie à visiter une exposition de documents sur Les technologies de l’information et de la communication en éducation scolaire.  Profitez de l’occasion qui vous est offerte pour en apprendre davantage sur les enjeux pédagogiques et sociaux des technologies en éducation, ainsi que les nouveaux outils et logiciels. Tous les documents présentés sont disponibles pour emprunt. Pour les obtenir, communiquez avec l’équipe de la BCR.

Si vous souhaitez approfondir la thématique, nous vous invitons à consulter la nouvelle bibliographie sélective réalisée par le personnel de la BCR à l’occasion de l’exposition.

Bibliothèque Cécile-Rouleau
700, rue Jacques-Parizeau, RC
Québec (Québec) G1R 5E5

Pour plus d’informations, communiquez avec l’équipe de la BCR:
Téléphone : (418) 643-1515
Sans frais : 1 (855) 643-1515

Téléphone : 418 643-1515

Sans frais : 1 855 643-1515

Courriel: bcr@cspq.gouv.qc.ca

Bonne visite!

 

Expo_v_TIC_IMG1

 

Amadieu, Franck (2014). Apprendre avec le numérique : mythes et réalités. Paris : Retz.
Cote : LB 1028.3 A481a 2014Résumé : Le premier ouvrage qui examine les attentes et les croyances associées à l’usage des nouvelles technologies en classe.« On est plus motivé quand on apprend avec le numérique », « Les vidéos et informations dynamiques favorisent l’apprentissage », « Le numérique permet d’adapter les enseignements aux élèves »…Autant d’affirmations que l’on entend régulièrement. Mais s’appuient-elles sur des résultats d’études sérieuses ?
L’ouvrage est organisé en onze chapitres traitant chacun d’une attente, ou d’un mythe, autour des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement.
Chaque chapitre :

  • Présente le mythe : développement des attentes et des arguments généralement avancés justifiant ces attentes
  • Dresse un rapide bilan des travaux scientifiques examinant ce mythe ou permettant d’évaluer la validité des attentes
  • Présentation des derniers travaux et revues de questions dans la littérature scientifique
  • Décrit concrètement plusieurs études pertinentes illustrant la réalité des TICE en lien avec le mythe, pour aider à la compréhension des apports et des limites du numérique
  • Présente une conclusion sous forme de réponse au mythe et de propositions pour la mise en œuvre dans la classe

 

S47S473_A13_T42_2017.pdf

 

 

Baril, S. et Centre de services partagés du Québec. Bibliothèque Cécile-Rouleau. Service de l’accueil et de la référence. (2017). Les technologies de l’information et de la communication en éducation scolaire : bibliographie sélective. Québec (Province) : Centre de services partagés du Québec, Bibliothèque Cécile-Rouleau, Service de l’accueil et de la référence.
Cliquer ici pour obtenir le document.

 431613_Blais-Gilles-Tristan_UG.indd

 

 Blais, Jean-Guy (2015). Bienvenue au 21e siècle : évaluation des apprentissages et technologies de l’information et de la communication. Berne (Suisse) : Peter Lang.
Cote : LB 3051 B588 2015
Résumé :
Chaque jour, chaque semaine, chaque année, des données reliées à l’évaluation des apprentissages sont récoltées par des enseignants, des écoles et des ministères. Traditionnellement, ces données ont été récoltées avec un support dit papier-crayon, mais cette technologie est en voie d’être supplantée par la technologie informatique et le support écran-clavier. Il s’agit d’un constat inéluctable et ce nouveau support ouvre la porte à une exploitation des données qu’il était difficile d’imaginer il y a dix ans à peine, avec un potentiel de transformation radicale du processus d’évaluation des apprentissages et des apprentissages eux-mêmes. Dans la lignée de leurs ouvrages précédents sur le même thème, les auteurs exposent ici différentes facettes propres à l’évaluation des apprentissages à l’aide des technologies de l’information et de la communication. Ce thème est abordé en quatre parties : la complexité de nouvelles approches pour récolter des données pour l’évaluation, les dispositifs numériques en ligne, les outils pour l’analyse de séquences filmées et enfin la modélisation de données pour l’évaluation
 

Expo_v_TIC_IMG4

 

 

Boéchat-Heer, Stéphanie (2012). Génération connectée : quels enjeux pour l’école? Bienne (Suisse) : Haute école pédagogique BEJUNE.
Cote : LB 1028.3 G326 2012
Résumé :Dans notre société, les nouvelles technologies prennent de plus en plus de place et se renouvellent en permanence. Les jeunes générations sont des consommateurs réguliers des réseaux sociaux, des Smartphones, des blogs, et bien d’autres médias d’information et de communication. Qu’en est-il de l’apport des nouvelles technologies sur l’acte d’apprendre de cette génération connectée ? La littérature scientifique propose aujourd’hui de nombreuses analyses mettant en évidence l’importance d’intégrer ces médias dans les pratiques d’enseignements. Quels sont les enjeux de cette intégration pour l’école ? Pour la formation des enseignants ?
Cet ouvrage rassemble différents écrits proposant des éléments de réponse à ces questions. Il contribue à préciser l’impact des nouveaux médias et technologies sur les pratiques d’enseignement et les comportements en situation d’apprentissage. Il alimente également la réflexion sur la formation initiale et continue des enseignants à l’évolution technologique, et aux moyens de communication et d’information que s’est appropriée la génération connectée.

 

 Expo_v_TIC_IMG5 Boiron, Michel (2014). Guide pratique des applications pour tablettes en cours de français : iOS (iPad) et Android. Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.
Cote : LC 3719 B681g 2014
Résumé :
Ce guide décrit les applications pédagogiques destinées à l’apprentissage du français par les apprenants de langue étrangère et les classe en fonction de leur objectif, de leur ergonomie, de leur interface, de leur pédagogie et de leur prix. Il permet aux enseignants de sélectionner les applications les plus pertinentes parmi les nombreuses propositions numériques disponibles.
Expo-v-TIC-IMG6

 

 

 

Boissière, Joël (2013). Le numérique : une chance pour l’école. Paris : Armand Colin.
Cote : LB 1028.3 B684n 2013
Résumé :
Le numérique, une chance pour l’école ? Oui, assurément oui, mais à condition de savoir s’y prendre. Alors que désormais plus de 6 milliards d’êtres humains disposent d’un téléphone portable dont la puissance est supérieure à l’informatique qui a permis d’aller sur la lune, nous ne pouvons ignorer le saut technologique qui s’est produit au cours des vingt dernières années et, parallèlement, les attentes, les défis, mais aussi les opportunités qui s’offrent à l’école.
Regardons autour de nous où sont mises en œuvre de bonnes pratiques. Inspirons-nous du Nord, du Sud, pour dépasser l’apparente timidité française et écoutons ce que nous disent les acteurs de l’éducation, les chercheurs, les décideurs à tous niveaux.
Cette révolution a profondément bouleversé le contexte de l’école. Elle a fait émerger de nouvelles questions citoyennes et politiques, mais également des rapports de force entre des décideurs publics (nationaux et internationaux) et de nouveaux géants fortement capitalistiques pour qui l’éducation est avant tout un marché.
Alors que les jeunes passent désormais plus de temps devant les écrans qu’à l’école, il devient crucial de faire des propositions pour mettre cette déferlante numérique au service

Expo-v-TIC-IMG7

 

 

Charlier, Bernadette (2010). Apprendre avec les technologies. Paris : Presses universitaires de France.

Cote : LB 1028.3 A652 2010

Résumé:
L’analyse, la conception et l’évaluation des technologies et ressources pour apprendre constituent l’essentiel de cet ouvrage. Le lecteur se familiarisera avec des concepts comme ceux de design et de scénario pédagogiques, de réseau et de communauté, de dispositif de formation, et de technologie comme instrument cognitif.
Il y trouvera l’apport d’experts en sciences de l’éducation, sciences de la communication et informatique lui offrant une synthèse des recherches récentes sur les transformations que les technologies induisent dans l’enseignement et l’apprentissage.

 farber_cover.indd Farber, Matthew (2015). Gamify your classroom : a field guide to game-based learning. New York : Peter Lang.

Cote : LB 1029 J58 F219g 2015

Résumé repéré à :

https://www.peterlang.com/view/product/79774?rskey=Tg70u3&result=1

Expo-v-TIC-IMG9

 

 

 

 

Fourgous, Jean-Michel (2011). Réussir à l’école avec le numérique : le guide pratique. Paris : Odile Jacob.

Cote : LB 1028.3 F774r 2011

Résumé:

Comment motiver mon enfant ? Que puis-je faire pour l’aider à devenir plus autonome ? Quelles compétences doit-il acquérir pour s’épanouir dans la société du tout-numérique ? En quoi Internet peut-il devenir un allié pédagogique ?

La révolution numérique est un formidable atout pour la réussite scolaire. Pourtant, trop souvent encore, Internet est négligé par les adultes – parents ou enseignants –, qui le perçoivent d’abord comme une source de distraction. Bien au contraire, l’outil numérique peut constituer une réponse  efficace aux problèmes de motivation des élèves. Jean-Michel Fourgous plaide ici pour que cet outil soit mieux utilisé à l’école.
Il répond aux multiples questions que soulève cet usage. Inspirés par des expériences de terrain, des exemples sont donnés pour les élèves du primaire et du secondaire, ainsi que des conseils de spécialistes et d’enseignants pour aider chacun à réussir dans son travail, tant scolaire qu’extrascolaire. La réussite scolaire, personnelle et professionnelle des enfants est un vrai défi à relever, le numérique peut y contribuer.

 LB_1028.3_F815p_2015.pdf  

France. Conseil économique, social et environnemental (2015). La pédagogie numérique : un défi pour l’enseignement supérieur. Paris : Éditions des journaux officiels.

Cliquer ici pour obtenir le document..

Expo-v-TIC-IMG11

 

 

Gage, Jenny (2012). Le TBI au primaire : utiliser le tableau blanc interactif au quotidien. Montréal : Chenelière Éducation.
Cote : LB 1044.9 T113 G132h F.v 2012

Résumé:Vous voulez apprivoiser le TBI et mieux exploiter ses multiples possibilités ?
Vous êtes en quête d’explications claires sur les fonctions et les particularités des TBI ?

  • Un guide pratique incluant de nombreuses illustrations en couleurs
  • Des conseils judicieux et des exemples concrets pour ActivBoard et SMART Board
  •  Des stratégies adaptées à diverses disciplines, qui tiennent compte des différents styles d’apprentissage

Toutes les classes seront bientôt équipées d’un TBI.

Voici l’ouvrage qui vous aidera à découvrir le TBI en quelques clics: Apprivoiser le tableau blanc interactif (TBI) en douceur et mieux exploiter ses multiples fonctionnalités, c’est possible grâce à l’ouvrage Le TBI au primaire. Les enseignants qui n’utilisent pas encore le TBI y trouveront des conseils pratiques pour intégrer progressivement cet outil extraordinaire à leur enseignement. Ceux qui l’utilisent déjà franchiront un nouveau pas en vue de s’en servir de façon plus créative et efficace.  Aux enseignants du primaire, cet ouvrage abondamment illustré en couleurs :

  • Présente les multiples fonctions des TBI (SMART Board et ActivBoard) ainsi que la marche à suivre pour les utiliser efficacement ;
  • Suggère de nouvelles façons de présenter la matière tout en tenant compte des besoins et des styles d’apprentissage différents des élèves ;
  • Propose des stratégies adaptées à diverses disciplines ;
  • Donne des conseils judicieux pour éviter les pièges pédagogiques que l’appropriation du TBI peut dissimuler et pour remédier aux problèmes de gestion de classe qui se posent parfois lors de son utilisation

 

Expo-v-TIC-IMG12

 

 

 

Girard, Marc-André (2015). Le changement en milieu scolaire québécois : c’est impossible. Repentigny (Québec) : Éditions Reynald Goulet.

Résumé:

Le changement en milieu scolaire québécois permet de démystifier plusieurs comportements, attitudes et situations liés au changement dans le monde de l’éducation en se référant à différents modèles issus de la philosophie, des sports, en passant par diverses théories scientifiques.
Pour ceux qui croient que le changement est souvent difficile, voire impossible, l’auteur démontre le contraire et propose différents moyens d’introduire le changement dans son école en étant des agents positifs du changement.

Expo-v-TIC-IMG13

 

 

 

Hyler, Jeremy (2014). Create, compose, connect! : reading, writing, and learning with digital tools. New York : Routledge.

Cote : LB 1576.7 H996c 2014

Résumé repéré à: https://www.routledge.com/Create-Compose-Connect-Reading-Writing-and-Learning-with-Digital/Hyler-Hicks/p/book/9780415733137

Expo_v_TIC_IMG14

 

 

 

Karsenti, Thierry (2014). L’iPad à l’école : de l’adoption à l’innovation : les vertus pédagogiques de l’iPad : les applications indispensables : les stratégies gagnantes. Laval (Québec) : Éditions Grand Duc.

Cote : LB 1028.5 K18i 2014

Résumé:
L’iPad à l’école pour quoi faire? Comment l’utiliser en classe? Quelles sont les applications les plus efficaces? Les stratégies gagnantes?

Cet ouvrage s’appuie sur l’une des plus grandes recherches effectuées sur les usages, les avantages et les défis inhérents à la présence de l’iPad à l’école. Plus de 6 000 élèves et 300 enseignants du Québec, de la France et de la Belgique ont participé à cette étude.

LB_1044.9_T113_K18t_2016.pdf

 

 

Karsenti, Thierry (2016). Le tableau blanc interactif (TBI) : usages, avantages et défis. Montréal, Québec : CRIFPE.

Cliquez ici pour obtenir le document.

 

Expo-v-TIC-IMG16

 

 

Lagrange, Jean-Baptiste (2013). Les technologies numériques pour l’enseignement : usages, dispositifs et genèses. Toulouse : Octarès Éditions.

Cote : LB 1028.3 T255.8 2013

Résumé:

Les technologies numériques pour l’enseignement sont très présentes dans les discours visant à orienter les systèmes éducatifs. Chacun pressent qu’elles peuvent avoir un impact majeur sur les processus d’apprentissage, mais aussi que la question des usages des technologies numériques pour les apprentissages et de leur développement est particulièrement difficile. L’ouvrage aborde cette question sous plusieurs angles : comment les discours sur les technologies numériques pour l’enseignement se concrétisent-ils ? Comment en repérer les effets dans les usages de ces technologies par les enseignants à divers niveaux et pour diverses disciplines ? Quels cadres sont nécessaires pour analyser ces usages et leur développement ?

En partant des évolutions récentes en France et en Grande-Bretagne, l’ouvrage analyse les dispositifs incitatifs aux technologies pour l’enseignement dans leurs objectifs et leurs effets. Puis il présente un cadre pour rendre compte de l’activité de l’enseignant usager des technologies. Le cadre se situe dans une perspective « théorie de l’activité » et dans la double filiation de l’approche instrumentale et de la double approche didactique et ergonomique. Il fait ainsi intervenir des genèses instrumentales spécifiques à des artefacts très divers, ainsi que des genèses qui transcendent ces artefacts et leur diversité, impliquent une refonte des pratiques et des conceptualisations de ces pratiques par les individus et les collectifs et passent par la création ou l’adoption d’usages. L’ouvrage explore aussi des alternatives aux formes traditionnelles d’intervention auprès des enseignants dans le contexte récent où la conception de ressources numériques pour des usages didactiques et les communautés d’enseignants associées connaissent un fort développement.

L’ouvrage est écrit par des chercheurs en didactique des Mathématiques. Il a bénéficié du travail réalisé en commun avec des didacticiens d’autres disciplines et des chercheurs d’autres champs au cours du projet « Genèses d’Usages des Technologies Numériques chez les Enseignants ». Il sera ainsi utile aux chercheurs dans les différentes didactiques, en sciences de l’éducation, en sociologie et en sciences de l’information et de la communication ainsi qu’aux personnes responsables de la mise en place des programmes d’enseignement et de formation, notamment de niveau master, et aux formateurs en technologie pour l’enseignement, en didactique et en sciences de l’éducation.

Expo-v-TIC-IMG17

 

Lameul, Geneviève (2014). La pédagogie universitaire à l’heure du numérique : questionnement et éclairage de la recherche. Louvain-la-Neuve (Belgique) : De Boeck.

Cote : LB 2331 P371 2014

Résumé:

Cet ouvrage éclaire l’articulation à établir entre recherche, action éducative et accompagnement de ces actions, en vue d’optimiser la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage dans les situations pédagogiques utilisant le numérique. Il met en évidence différents apports de la recherche et différentes modalités d’intervention au service de l’action.

La notion émergente de pédagogie universitaire numérique est située dans le champ de la pédagogie universitaire et par rapport à l’évolution du système d’enseignement supérieur, en France et plus largement au niveau international. L’ouvrage fournit également des cadres conceptuels pour la professionnalisation et pour la lecture des pratiques.

À partir d’exemples concrets de travail en interaction et collaboration entre chercheurs et acteurs de terrain, ce livre donne des repères par rapport aux différentes relations qui peuvent s’établir entre la recherche, l’action éducative, l’accompagnement des enseignants du supérieur : livraison de résultats scientifiques, mise à disposition de ressources élaborées à partir de résultats de recherche, conseil de chercheurs pour l’action, co-intervention, etc. Il ouvre sur des perspectives de nouvelles modalités de travail dans le champ de l’action et pointe un certain nombre de thèmes à reprendre dans le champ de la recherche.

Cet ouvrage arrive à point nommé en France où la généralisation de l’usage du numérique dans l’enseignement supérieur se fait accélérateur d’un questionnement pédagogique. Il constitue une ressource précieuse pour toutes les personnes qui ont à accompagner le changement de pratiques que cela représente pour les enseignants, notamment dans le cadre de la formation des futurs enseignants-chercheurs. Il est également d’une grande utilité pour tous les enseignants du supérieur soucieux de leur développement professionnel.

 Expo-v-TIC-IMG18 Lebrun, Monique (2012). La littératie médiatique multimodale : de nouvelles approches en lecture-écriture à l’école et hors de l’école.  Québec : Presses de l’Université du Québec.

Cote : LB 1028.3 L777 2012

Résumé:

L’univers de l’écrit s’est radicalement métamorphosé avec l’avènement du numérique, les modes sémantiques (texte, image, son) et les supports technologiques étant toujours plus diversifiés. La littératie médiatique, complémentaire de la littératie classique, peine toutefois à investir l’école. Elle fraie sa voie difficilement mais patiemment entre le cours de français, l’initiation à la recherche documentaire et le cours d’histoire ou d’éducation civique. Afin de soutenir les élèves dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture multimodale, les enseignants devraient être en mesure de proposer des activités didactiques intégrant, par exemple, les blogues ou les réseaux sociaux, les bandes dessinées, les productions vidéo, les romans-photos et les jeux vidéo (serious games). Cependant, on manque d’assises théoriques et empiriques sur lesquelles fonder ces changements sur le plan pédagogique.

Aussi, ce collectif se consacre à définir les trois compétences fondamentales de la littératie médiatique multimodale, soit la compétence informationnelle, visant les capacités à utiliser des stratégies de recherche efficaces et à analyser, organiser et critiquer les sources d’information sur le Web ; la compétence technologique, centrée sur l’appropriation du fonctionnement et des usages des outils technologiques ; et la compétence multimodale, touchant la capacité à lire et à communiquer en combinant efficacement l’écrit, l’image et l’audio sur des supports médiatiques variés. Il offre aux chercheurs et aux enseignants l’occasion de réactualiser leur conception et leur démarche pédagogiques en les amenant à réfléchir aux compétences en littératie que commande le nouvel environnement médiatique des jeunes.

 Expo-v-TIC-IMG19 Lefebvre, Sonia (2015). Le tableau numérique interactif : quand chercheurs et praticiens s’unissent pour dégager des pistes d’action. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Cote : LB 1044.9 T113 T113 2015

Résumé:

L’arrivée massive des tableaux numériques interactifs (TNI) dans les classes réjouit, interpelle, dérange. Sans grande surprise, il faut reconnaître que la recherche scientifique traitant des TNI ne se fait pas au même rythme que leur déploiement. Dans le contexte d’une société de plus en plus tournée vers les technologies de l’information et de la communication (TIC), où les jeunes consomment et diffusent l’information sous toutes ses formes, il est impératif de mieux connaître les répercussions du TNI sur l’enseignement et l’apprentissage.

Cet ouvrage propose des analyses et des réflexions visant à assurer une utilisation efficiente des TNI au primaire et au secondaire. Il présente des comptes rendus d’expériences d’exploitation du TNI menées auprès de divers groupes d’apprenants. Il aborde aussi les enjeux de la formation initiale et continue des enseignants, de même que le rôle des commissions scolaires. Des pistes d’action sont énoncées à la fin de chaque chapitre afin de favoriser une implantation harmonieuse du TNI dans les écoles.

 Expo-v-TIC-IMG20  Ribble, Mike (2014). Citoyenneté numérique à l’école. Repentigny (Québec) : Éditions Reynald Goulet.

Cote : LB 1028.43 R483d F.p 2014

Résumé:

Quels sont les comportements appropriés dans une société numérique? Comment un individu peut-il apprendre ce qui est approprié et ce qui ne l’est pas? Ce sont là des questions fondamentales et ce livre tente de les aborder via une « solution pédagogique », que l’on nommera citoyenneté numérique.

Par le biais de cette solution pédagogique, les décideurs des technologies de l’information peuvent donner le ton pour l’utilisation de la technologie dans les écoles.

Ce livre a été conçu comme une introduction à la citoyenneté numérique, à son enseignement et à son soutien dans tous les niveaux du primaire et du secondaire. Il  aidera les équipes pédagogiques à comprendre la notion de citoyenneté numérique et ses implications dans les programmes scolaires.

Le but visé ici réside dans le soutien aux enseignants et aux étudiants dans un usage responsable de ces technologies. Partant d’un modèle en neuf éléments, l’auteur illustre la manière d’implanter un programme de citoyenneté numérique simple dans un réseau scolaire à partir d’exemples concrets. Suivent ensuite des suggestions d’activités pour mettre en oeuvre son propre programme et l’affiner au gré de ses besoins. Les normes NETS fournissent le cadre de développement d’un projet de programme et sont clairement identifiées chaque fois qu’elles sont évoquées de sorte qu’il n’y ait aucune équivoque entre les vues des intervenants. Un incontournable en ces temps où les élèves multiplient l’utilisation des technologies en classe.

 Expo-v-TIC-IMG21  

Ritzhaupt, Albert D. (2013). Cases on educational technology implementation for facilitating. Hershey, PA : Information Science Reference.

Résumé repéré à:

http://www.igi-global.com/book/cases-educational-technology-implementation-facilitating/72158

 Expo-v-TIC-IMG22 Rousseau, Nadia (2014). Les aides technologiques à l’apprentissage pour soutenir l’inclusion scolaire. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Cote : LB 1028.3 A288 2014

Résumé:

Les aides technologiques constituent des moyens prometteurs d’aide à l’apprentissage en contexte inclusif. En effet, l’utilisation d’une plus grande variété d’outils technologiques en classe peut contribuer à la prise en compte d’une variété de besoins chez les élèves. Cela ne veut pas dire pour autant que l’emploi des technologies dans une visée pédagogique ne soulève aucun défi, bien au contraire !

Cet ouvrage vient outiller les praticiens de l’éducation en clarifiant certaines perspectives d’utilisation d’aides technologiques (logiciels libres, technologies mobiles, technologies d’aide, etc.). Basé sur des expertises multiples dans différents contextes scolaires (Québec, Suisse et Italie), il explore les aides technologiques à l’apprentissage dans une visée de participation accrue de tous les élèves, y compris ceux ayant des besoins particuliers. Il a aussi pour but de soutenir les milieux scolaires désireux d’entreprendre une démarche d’appropriation de ces aides technologiques à l’apprentissage ou d’envisager une offre de service dédiée au soutien technologique en contexte éducatif à visée inclusive. Les exercices, les pistes de réflexion et les outils de planification proposés au gré des chapitres sauront répondre aux besoins de nombreux acteurs de l’éducation qui sont interpellés par la réussite de tous les élèves.