Navigation principale
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Bulletin n° 5 - Janvier 2018Les relations intergouvernementales et la coordination des politiques publiques au Canada : entre relations formelles et informelles

Actualités

Les relations intergouvernementales et la coordination des politiques publiques au Canada : entre relations formelles et informelles

8 janvier 2018

Les interdépendances des États fédéraux forcent la coordination de leurs politiques publiques et limitent les conflits potentiels. Pour nombre de pays, cette coordination s’effectue par l’entremise d’institutions intergouvernementales, comme les conseils, forums ou agences. Ces mécanismes permettent aux gouvernements d’établir des priorités communes et d’harmoniser leurs politiques publiques. Or, au Canada, les institutions intergouvernementales sont souvent perçues comme étant peu efficaces, ce qui force les gouvernements à recourir à des réseaux informels d’acteurs. Cette thèse examine la complémentarité des institutions formelles et des relations informelles entre fonctionnaires et ses effets sur l’agencement des politiques publiques. Ainsi, trois études se penchent sur des variables politiques et institutionnelles et démontrent que les fonctionnaires ont une latitude importante pour instaurer des politiques intergouvernementales. La politisation joue donc un rôle minime dans le contexte des relations intergouvernementales canadiennes.

Source : Université de Montréal Consulter

Pied de page.